bandeau header

RELIG 15 Saint BrunoEn 1995, je revins m'installer à Saint-Denis, et rencontrai le curé de Saint-Denis. Il me montrait la statue de Saint Bruno qui venait de la Chartreuse de Sélignac et me signalait que sa figure austère et sa main coupée faisaient peur aux enfants.

Depuis l'âge de 14 ans, j'avais appris la sculpture sur bois auprès de mon grand-père dont c'était le métier. Après les informations du curé, j'ai imaginé que je pourrais restituer, provisoirement, une main au Saint Bruno.

Avec de l'argile grise, je concoctai donc une main tenant un globe surmonté d'une croix (c'est un des signes iconographiques de l'ordre des Chartreux, dont Saint Bruno est le fondateur). J'avais remarqué qu'un trou dans la pierre existait au bout du bras, j'ai donc modelé la main autour d'une tige de fer permettant la fixation au bras ..... Ce que j'ai fait en catimini à un moment où l'église était vide.

Avec l'argile, il était facile d'effectuer le raccordement quasiment invisible. Le dimanche suivant, je me suis rendu à l'office, pour juger de l'effet auprès des fidèles ..... Aucune réaction, personne ne s'était rendu compte de la transformation. Le dimanche suivant ... même manque de découverte et de réaction (il est vrai que nous ne faisons plus attention à ce que nous voyons en permanence !).



RELIG 15 Main Saint BrunoLe coup d'oeil de l'organiste

Après quinze jours, j'ai quand même demandé à Michel Pochon l'organiste et ... sacristain ... s'il avait trouvé un changement à Saint Bruno. Sa réaction fut immédiate et je me souviens même qu'il m'a dit : « Tu n'as pas le droit ! », il faut préciser qu'il était membre de la commission diocésaine d'art sacré qui est particulièrement attachée au respect des règles en matière d'objets classés.

En effet, il n'est pas possible de modifier en quoi que ce soit l'apparence d'une statue classée, ce qui était le cas de ce Saint Bruno.

Je le savais, bien sûr, mais je me réjouissais d'avoir joué une bonne farce, et étais surpris que quasiment personne ne l'ait découverte.

J'ai donc enlevé très facilement la main et l'ai donnée à un ami d'Ambérieu-en-Bugey qui est un ami des Chartreux.


Les enfants continueront à avoir peur de Saint Bruno ..... C’est peut-être la raison pour laquelle ils sont de moins en moins nombreux à fréquenter l'église. 

Article de Michel Bastien